Prix d'un système de traitement de l'air

Le traitement de l'air consiste à nettoyer l'air intérieur, afin de préserver la santé des occupants d'un logement, mais également celle des intérieurs tels que les revêtements, le mobilier ou encore les peintures.

 

traitement de l'air

 

 

Pourquoi faut-il traiter l'air ?

Une mauvaise qualité de l’air intérieur a pour conséquence une santé moindre des habitants, avec notamment l'irritation de la peau et des muqueuses ou des maux de tête, mais également une détérioration de l'habitat qualité du logement qui se traduit par la survenance de phénomènes de condensation, le développement de champignons ou bien enore la mise en place de conditions favorables à la colonisation par certains insectes comme les termites.

Le traitement de l'air

Le traitement de l'air agit sur trois types de nuisances :

  • Les particules, essentiellement des pollens et poussières de toutes sources, qui proviennent aussi bien de l'extérieur (jardins, parcs, routes, usines) que de l'intérieur (vêtements, tabagisme, bricolage) ;
  • Les bactéries et champignons ;
  • l'humidité.

Certains polluants comme le radon, les COV (Composés Organiques Volatils) issus des peintures, ou encore les revêtements et mobilier intérieurs ne peuvent pas disparaître avec un traitement. Seule l'évacuation par aération est efficace.

Prix, réglementations et aides de l'Etat

Différents appareils de traitement de l'air

  • Les purificateurs d'air

  • Les décontaminateurs

  • Les ioniseurs

  • Les humificateurs d'air et les déshumidificateurs d'air

Systèmes de ventilation

  • La ventilation mécanique insufflée

  • La Ventilation Mécanique Ponctuelle (VMP)

  • La ventilation CTA

Les prix des systèmes de traitement de l’air vont d'une centaine d’euros à plus de 6000 euros en fonction des solutions retenues. Le prix final dépend du matériel choisi, des installations et des travaux nécessaires ainsi que du coût de la main d’oeuvre.

Le Diagnostic de la qualité de l'air est généralement facturé entre 100 € et 200 €. L'installation d'une ventilation mécanique par insufflation (VMI) revient entre 2500 € et 3500 € environ, tandis que celle d'une centrale de traitement de l'air varie de 3500 à 6000 €.

Dans les autres rubriques

Traitement de l'humidité